Vitrage anti effraction : le double vitrage qui augmente votre sécurité | Fenetres.com

Le vitrage anti effraction pour plus de sécurité

Dans certains cas particuliers, il est demandé à la fenêtre d’être isolante mais aussi protectrice ! Le vitrage anti-effraction est un moyen incontournable pour empêcher l’intrusion de malfaiteurs par la fenêtre.

Deux technologie peuvent équiper un vitrage anti-effraction :

Le verre feuilleté : pour le particulier et professionnel

Le vitrage feuilleté convient à la grande majorité des cas. Inspiré des vitrages de pare-brise, le but est de ralentir les effractions en retardant le bris de la vitre.

Le vitrage est constitué d’une série de feuillages anti-effraction: c’est un vitrage en verre feuilleté. Plusieurs qualités de vitrage existent. Elles se distinguent par le nombre de feuilles de verre et par l’épaisseur du vitrage. Le vitrage feuilleté peut également inclure un certain nombre de films PVB (butyral de polyvinyl). Ces films sont des retardateurs d’effraction. En rallongeant le temps qu’il faut pour briser une vitre, ils dissuadent les cambrioleurs et laissent le temps aux équipes d’intervention d’arriver sur place.
Le vitrage feuilleté est certifié par la norme EN 356. Cette norme permet de différencier plusieurs types de sécurité :

Niveau Classification Idéal pour
1 P1A Les environnements domestiques
sans risque particulier
P2A
P3A
P4A
P5A
2 P6B Les environnements sensibles
et les entreprises
P7B
P8B

 devis fenetre

Le verre trempé : pour les industries et les environnements extrêmes 

Le verre trempé est un verre à la solidité exceptionnelle, les procédés de fabrication onéreux en font un verre essentiellement réservé aux industries.

Le verre trempé subit un traitement thermique de renforcement. Le verre ainsi traité est plus de 5 fois plus résistant qu’un vitrage classique sur différents types d’agressions (flexion, chocs…).

Deux types de traitements existent :

  • Le verre trempé thermiquement: l’application d’une forte chaleur (plus de 700°) puis d’un refroidissement brutal renforcent le vitrage.
    Les plus : le verre est particulièrement résistant aux conditions rudes. Il résiste des températures extrêmes (jusqu’à 250°) et à des écarts importants et rapides de températures. Il est donc recommandé en milieu industriel.
    Les moins : très onéreux.
  • Le verre trempé chimiquement: plongé dans un bain chimique pendant plusieurs heures, le verre est résistant aux conditions les plus extrêmes. Il est utilisé à titre exceptionnel.
    Les plus : extrêmement résistant.
    Les moins : extrêmement coûteux.
Zoom sur :

Sécurité et isolation ?

Le vitrage anti-effraction n’est pas incompatible avec une bonne isolation. Plus un verre est épais, plus il freine la transmission de chaleur. Le vitrage de sécurité s’adapte de plus très bien au double vitrage.
En revanche il faudra tout de même débourser un surplus conséquent pour se protéger. Le vitrage de sécurité se révélera être environ 4 fois plus cher qu’un vitrage standard !
Pensez aussi à contacter votre assurance pour vérifier qu’elle n’oblige pas un certain niveau de sécurité pour vous couvrir.

 





Décorateur d'intérieur | Quelle Energie | Idées pour la maison | Vitrier Paris
Mentions légales
Fenetres.com ©